Votre plaquiste dans le Var réalise vos faux plafonds

Les faux plafonds

le plafond suspendu

Les faux plafonds suspendu est avant tout un faux plafond. Il s’agit du type de plafond le plus répandu dans la plupart des habitations que ce soit pour une maison ou un appartement. Il est prisé d’un part pour son prix très accessible mais aussi pour sa qualité : les deux réunis en font un très bon produit. C’est grâce à ce plafond suspendu que vous pouvez aisément faire passer vos gaines et câbles électriques pour l’éclairage et les matières isolantes.
Devis Faux Plafond gratuit

Rôle d’un plafond suspendu ?

Un faux plafond suspendu dalles,Le plafond suspendu est utilisé pour recouvrir soit :

un plafond endommagé,
un plafond trop haut,
pour permettre une meilleure isolation phonique et/ou thermique.

Que vous fassiez construire une maison ou que vous fassiez des travaux de rénovation, le plafond suspendu s’adapte à tout type d’intérieur et d’habitation.

Il vous permettra de dissimuler les défauts d’un plafond existant, de camoufler des déformations ou de légères fissures que vous deviez entretenir tous les 6 mois.

Le fait de placer un faux plafond suspendu sous un plancher ou une charpente vous offrira la possibilité d’y insérer, entre les deux, une isolation phonique ou thermique et d’y intégrer un système d’éclairage.
Avantages d’un plafond suspendu ?

Si vous installez un plafond suspendu sous le plancher d’un étage, vous pourrez constater qu’il réduit considérablement les bruits. Puisque il est suspendu et non collé au plancher d’origine, les résonances provenant de votre étage supérieur en seront amoindries.

L’installation d’un isolant thermique au-dessus de votre faux plafond réduira notamment vos dépenses en électricité. Une maison ou un appartement mal isolé entraine une déperdition de chaleur, donc un excès de consommation en énergie, pouvant s’avérer parfois très coûteuse.

Le plafond suspendu ne consolide pas un plancher. Il n’est utilisé que pour son côté pratique et esthétique. Il s’utilise bien souvent pour réduire des hauteurs sous plafond trop importantes, par exemple lors de rénovation d’un corps de ferme ou d’une usine, il permet ainsi de réduire cette hauteur et d’harmoniser l’espace d’une pièce.
Matériaux et pose d’un plafond suspendu

Nous allons considérer que la pose d’un plafond suspendu se présente en 3 étapes :

Pose d’une structure métallique légère :

suspendue et dissociée du plafond d’origine : des suspentes sont fixées aux plafonds ou aux solives de la charpente sur lesquelles vont se fixer et s’entrecroiser des rails.

Vous aurez ainsi créé une sorte de grillage. Vous procèderez à la découpe et à la pose des matières isolantes au-dessus de votre structure métallique et au passage des câbles.

Pose du plafond en lui-même :

> soit en plaque de plâtre

> soit en briques de terre cuite ou céramique (brique de plafond). Même sans isolant phonique, les briques à elles seules suffisent à isoler du bruit. Si l’on considère le poids des matériaux, il faut s’assurer que le plafond d’origine ou les solives sont suffisamment résistants. Pour ce type d’installation, il est également préférable de faire appel à un professionnel.

Enfin, vous entamerez les finitions.

Conclusion : Un plafond suspendu est pratique pour de la rénovation comme pour du neuf, il est plutôt simple à installer mais demande toutefois du temps et de la patience. Ses principaux avantages se situent donc du coté de sa résistance dans la durée et de son rendu soigné à un prix imbattable pour ce type de travaux.

Vous pouvez contacter la société A2plak pour la réalisation de vos ouvrages que vous soyez dans le Var, les Bouches du Rhône, Marseille, Toulon, Aubagne, Draguignan et leurs alentours.